IL Y A 80 ANS, LE 8 NOVEMBRE 1942 – L’OPERATION TORCH –

L’opération Torch, un tournant de la Seconde Guerre mondiale

L’opération Torch est le nom de code donné au débarquement des Alliés le 8 novembre 1942 dans les territoires français d’Afrique du Nord (Maroc et Algérie). Ce débarquement a été une « bissectrice de la guerre », c’est-à-dire un premier revers stratégique majeur de l’Allemagne hitlérienne.

Pour les forces d’invasion, il s’agissait de vaincre l’opposition française sur un territoire contrôlé par le régime de Vichy, dirigé par le maréchal Philippe Pétain

Commandée par le général Dwight D. Eisenhower, l’opération fut conçue comme un mouvement de tenaille, avec d’une part le débarquement américain sur la côte atlantique marocaine, et d’autre part le débarquement anglo-américain sur la côte méditerranéenne en Algérie. L’objectif principal était d’assurer des têtes de pont afin d’ouvrir un second front à l’arrière des forces allemandes et italiennes, qui combattaient les Britanniques en Libye et en Égypte.

L’opération a contribué au succès de la contre-offensive victorieuse contre les troupes de Rommel en Égypte à partir de la fin de 1942.

Ce débarquement s’est fait au travers de violents combats, à Oran et au Maroc, ayant entraîné des milliers de morts. Les Alliés s’y sont heurtés à une résistance opiniâtre des troupes vichystes, très nombreuses (plus de 100 000 hommes) et bien équipées en Afrique du Nord, et qui avaient reçu de Vichy l’ordre impératif de résister aux Alliés.

Panier
Retour haut de page