SOUVENONS-NOUS !

NOWAK, Witold, mort pour la France, à 16 ANS le 21 juillet 1944 à Vassieux-en-Vercors (Drome).

Né le 9 mars 1928 dans la cité de Montjoie commune de Youx (Puy-de-Dôme). Fils de mineur Polonais, du bassin minier de Saint-Eloy-Les-Mines. Élève au lycée polonais Norwid de Villard-de-Lans (Isère).

Le 21 juillet 1944, sur le plateau du Vercors, des planeurs arrivent au dessus de la piste d’atterrissage préparée pour les alliés. Il s’agit en fait de planeurs allemands, d’où surgissent des SS, qui massacrent les maquisards et parmi eux les élèves, professeurs, et employés du lycée polonais qui défendent l’aérodrome.

Parmi les victimes : Jersy DELINGIER (19 ans), Zdzislaw HERNIK (23 ans), Witold NOWAK (16 ans), Léon PAWLOSKY (20 ans), Joseph ZGLINICKI (18 ans), Henrijk CZARNECKI (18 ans), Eugeniusz LUKOMSKI (17 ans) mais également leurs professeurs, fusillés, comme Kazimierz Gerhardt, Jan HARWAS et d’autres employés du lycée, comme Tadurz WELFE, médecin de l’établissement.

(Livre de Jean-François CONDETTE  »LES ECOLES DANS LA GUERRE » : chapitre 24 – le lycée polonais Kamil Cyprian NORWID de Villars-de-Lans (Isère), un lycée pour les polonais dans le Vercors).

Au cimetière de Villard-de-Lans (Isère), un caveau unique abrite les dépouilles de 6 polonais tombés au champ d’honneur, dont celle de Witold NOWAK.

Son nom figure également sur une plaque de l’école polonaise de Paris en mémoire des morts du lycée polonais Cyprian NORWID DE VILLARD DE LANS (Isère).

Panier
Retour haut de page